Comment faire manger des légumes aux enfants ?

comment faire manger des légumes aux enfants

Ma fille de 3 ans me demande souvent « c’est quoi le vert dans mon assiette maman? ». Sachez que ce qu’elle ressent à ce moment là c’est la peur de l’inconnu. Et bien soyons honnêtes, nous mêmes en tant qu’adultes, nous avons parfois le même réflexe.

10 astuces, conseils pour vous aider à faire manger des légumes à vos enfants

1 – Le même plat doit être servi pour tout le monde

Ainsi votre enfant constatera que toute la famille mange ce qu’il rejette. L’erreur à commettre serait de lui préparer sa propre nourriture. Bien évidemment la texture peut être différente si vous avez un bébé

2 – Proposez lui un petit morceau pour goûter

Les enfants sont curieux de nature. Voyant le reste de la famille manger il va vous en redemander.

3 – Ne lui mettez pas la pression

Continuez de manger, de discuter avec le reste de la famille comme si de rien n’était. Et dites vous bien que le moment passé à table est un bon moyen pour lui d’attirer votre attention, créer un conflit … Il est donc important de lui consacrer du temps pour jouer, lire, rire …

Avec le Batch Cooking vous allez pouvoir vous libérer du temps le soir pour consacrer du temps de qualité à vos enfants

4 – Faites participer vos enfants

Votre enfant aura moins peur de l’inconnu si il vous aide lors de la préparation du repas. Choisir la courgette sur l’étal du marché, laver la salade avec l’essoreuse, sentir un bulbe de fenouil …

5 – Ne pas forcer

Si il ne veut pas manger vous ne pourrez pas l’obliger . Sachez que la nourriture ne devrait jamais être une source de conflit c’est la porte ouverte aux troubles alimentaires. Laissez passer 3 ou 4 semaines avant de lui re-proposer. Il il refuse encore recommencer 3 semaines plus tard. Plus il le verra dans son assiette plus il finira pas l’accepter.

6 – Adopter une stratégie d’infiltration

En ajoutant l’ingrédient rejeté dans un plat qu’il apprécie. Au fil des semaines vous pourrez augmenter la proportion de légumes

7 – Rendre la nourriture rigolote

En présentant par exemple le plat sous forme ludique et colorée : visage de clown, tête d’animal. Dans le magazine « La Cuisine des P’tits Chefs » vous trouverez des dizaines de recettes créatives

8 – Utilisez les mains

Exit la fourchette et le couteau place aux mains pour déguster des chips de courgettes, des bâtonnets de concombre … Votre enfant appréciera la texture et portera les aliments plus facilement à la bouche

9 – Associer à certains aliments des vertus magiques, des personnes

Pensez aux dessins animés qu’il aime et à ce que mangent ses héros et héroïnes préférées. Si votre enfant mange ses épinards il sera aussi fort que Popeye… Notre maraîchère s’appelle Cécile et savoir que la courgette vient de chez elle rassure ma fille.

10 – Cacher un légume

Cacher un légume dans une soupe ou une purée est une fausse bonne idée. C’est une astuce pratique lorsque votre enfant est en période de rejet total afin de garantir un apport minimum en vitamines mais sur le long terme c’est une fausse bonne solution car cela ne fait que repousser le moment où l’enfant devra accepter le légume dans son assiette

mi, vulputate, mattis risus porta. sem,